PUISSANCE-RENDEMENT

Pe la puissance d'entrée est la puissance fournie par le moteur
Ps la puissance de sortie est la puissance fournie par le mécanisme ou la puissance disponible pour un récepteur.

Modifier la vitesse au moyen d'un mécanisme de transmission de puissance, revient à modifier aussi la relation les efforts d'entrée.
Si = 1

Par exemple : si we < ws alors Ce > Cs

RENDEMENT :

Une boîte de vitesse, un réducteur ou un multiplicateur de vitesse, tous systèmes servant à transmettre une puissance à l'intérieur d'un système mécanique, consomme une certaine quantité d'énergie dans les frottements internes au système. Cette consommation engendre une diminution de la puissance disponible en sortie. Soit PE la puissance à l'entrée E du système mécanique considéré et PS la puissance disponible à la sortie de S, alors :

PS = PE - Pf

si Pf représente la puissance consommée par les frottements.


De cette manière, on peut faire apparaître la notion de rendement :

PS = PE
est le rendement mécanique
La puissance perdue par les frottements Pf provient :
du glissement relatif (dent/dent) des engrenages en prise par exemple.
du glissement relatif de l'arbre dans l'alésage ou du roulement de l'arbre sur les billes des roulements.
du glissement de la courroie sur la poulie etc. ...


Rendement global d'une installation :

Soit une installation résultant d'une association en série de n systèmes de rendement i , alors le rendement global de l'installation est égal au produit des rendements i .

Page en cours de réalisation

 

Retour construction